VTT | COSRL | LARDY | CHAMARANDE | GROUPE

Départ Chamarande

Hello

La course FSGT de Chamarande prévue l’am étant annulée nous avons rapidement projeté une sortie le Dimanche matin (pour rester dans les habitudes cf Tanguy.)

J’ai en premier lieu tracé un truc sur fond de la Verte Ballancourtoise 2018 mais même en réduisant des boucles par ci par là il en résultait une sortie de plus de 60 km et 1100m+

De mon point de vue, le terrain ne rend pas assez actuellement pour se lancer sur ce type de sortie et de plus S Lath m’avait indiqué le souhait de venir en début de sortie avec Juliette.

Cela n’aurait pas été très cool de faire une trace hors de portée.

Bon voilà nous sommes 12 au rdv.

Pas de serrage de main mais un check coude de rigueur.

Thomas et Adrien sont là mais nous annonce ne nous suivre jusqu’à la bifurque permettant l’accès au Cheptain’s Camp

Les 2 jeunes en mode Gravity ce dimanche matin avec les gros bike et les protect .

Jean louis en retard est au petit dej à 8h35 passé. Ce sera sans l’ami -Dommage

Perso je flippe d’être aussi peu en forme que lors de mes 2 sorties de la semaine

A l’arrêt total style le cardio bloqué a 125 max

Etat de fatigue du au Lubéron ??

Oui je pense…

La température est nickel avec un bon 7°C

Nous avons chaussé avec raph les chaussures d’été et les cuissards courts- quel plaisir

*Bon nous partons pour Zig et Zag

Cela donne souvent une idée de la façon dont notre petit corps va réagir

Perso c’est plutôt bien

Ouf

Là-haut nous restons tout droit pour rejoindre la petite combe en tranchée et cela monte jusque-là haut sur le bike.

Il aurait fallu se cogner toute la bosse 3 fois en course (4 pour les vétérans !!!) + l’allée Royale du Start Loop

Coach se dit que cela aurait chaud…

C’est reparti

*Les singles coté Belveder de la Roche qui Tourne.

C’est gras et glissant ☹

Nous descendons dans la carrière de Lardy et sont imperturbable revêtement de sablon soyeux au roulé.

Juliette bute sur le petit coup de cul de sortie

On recommence

Cela me rappelle tous ces mercredi am avec Raph il y a 6 ou 7 ans (même plus.)

Après une bonne écoute des conseils paternels La miss passe la complexité et ce n’est pas si simple.

Coach avait lui passé cela tout droit au niveau des racines.

Quelle aisance… !!!

Thomas sur une traj encore plus extrême avec un Bonny up en partie haute sortie des entrailles de ses abdos Heineken 😉

Je ne dois pas me moquer je ne sais pas faire …

Chemins pour accès au haut de la DH du Rocher de la bruyère bien gras.

Rocher de la bruyère éternellement au top même si pour cette session nous serons contrariés par de nombreux arbres en travers.

En mode civisme sportif nous entreprenons de déblayer tout ça.

Fauche avec sa force venue d’un autre Age -> voir PJ.

Tanguy et Antonin en bucheron avisés

Coach en mode coach …

Notre trace passera ensuite par :

*Gare de Lardy et ses marches

Nous penons bien avec fauche entendre une grosse boite dans les marches derrière nous

Ce n’est qu’antonin qui passe ça façon brutus un peu comme un gars que vous connaissez bien …

*Single juste au-dessus de Lardy

Bien sympa sauf dans la zone dite du Bourbier

*Montée vers les carrières.

Attaque de Fauche survolté avec sa surcomp du Luberon

Moi ça me fatigue pour une semaine et lui il surcompense ?

Evidemment Antonin a 3 mètres dans sa roue prêt à fondre.

Coach vole sur les pierres

Eloi lance une attaque

Tanguy ne s’en laisse pas compter

Perso en mode prudence car il y a un bon 50 km avec prêt de 900m

Raph ne veut pas en jouer ce Dimanche Matin- en manque de sommeil évident.

Laurent coolos assure et ferme la marche avec Juliette et Steph qui veille au grain.

*Single de la carrière.

Bien sympa comme d’hab.

La grosse branche au niveau du passage des rochers n’a pas été ôtée.

A voir si je peux y passer cette semaine avec une petite scie

Mu humm il y a aussi le gros tronc en travers de la Bruyère à voir donc

*Monotrace au-dessus de la tour de Pocancy.

Nous y perdons les Laths.

En les attendant nous engageons un brin de causette avec une promeneuse et son chien.

La dame super sympa d’un certain Age possède un bon humour bien caustique et nous rigolons bien.

J’adore…

C’est aussi le temps du ravito 1

*Direction la Grange des bois via la vallée encaissée – sympa mais sans trop de rendement.

Nous profitons du plat pour débattre de la stupidité des personnes ayant placé des planches à clous vers Orveau et dont Jean louis et Tanguy furent victimes Dimanche dernier.

Un truc de dingue.

Tanguy a pris le temps d’écrire un mail à la mairie mais la réponse ne laisse visiblement pas présager que cela les préoccupe outre mesure.

*Nouveau single de la grange des Bois

Nous avions repéré la dernière fois un chemin qui arrivait de la gauche et nous voulions y pousser un bout de reco ->pas vu ??

Ce sera pour une autre fois

*Montée jusqu’à la Roche Sarazin.

Là encore Steph et Antonin attaque cela plus vite que s’ils avaient des VAE. Là par contre ca va forcément laisser des traces !!!

Arrivés là-haut

Selfy

Fauche a faim : Ravito 2 !!

Pressé de rouler le single de la Butte au Puit.

Pas gras et bien dégagé – un régal

Surtout qu’il nous emmène vers l’incontournable

*Descentes aux Anes

Blotti dans la roue je lui indique lui faire confiance car je suis à 1 mètre derrière lui.

Pas envie de finir en cabriole au 1er talus si vous voyez l’allusion … 😉

*un bout de route vers Etrechy et petite rencontre amicale avec le président du syndicat de lutte contre le coiffeur en grève.

Un chevelu agacé par tous ces cyclistes qui ne roulent pas en file indienne.

Arrêt au rondpoint pour nous gourmander.

Nous resterons stoïques et aimable.  Oui oui !!

« bonne année »

*Montée vers la butte St Martin bien grasse et aux pourcentages engagés.

Vaudra un bon  » Fais ch …  » de Laurent😊

*Single de la Butte St M

Quel plaisir de rouler cette section lorsqu’on est en forme.

*Petite bouclette au-dessus pour passer par le chemin en principe assez sympa le long de la forêt mais qui là s’avère bien encombré par la chute des arbres.

*Bas de Vaucelas et montrée sur le plateau via le chemin entre les prés et la forêt.

Je le trouve super paisible…

Cela monte vite fait là-haut

Le soleil enfin bien présent nous impose une pause pour ôter une couche.

Cela réchauffe aussi les pieds car les Drako ne sont pas top pour garder les pieds au sec avec la fraicheur matinale.

*Chauffour et un bout de route jusqu’au haut de la DH du Val Salmon

Une vilaine crevaison sur le flanc m’imposera en bas de monter une chambre.

Laurent et Eloi en ont profité pour prendre de l’avance.

Bien leur en a pris car Steph est décidé a rattraper le temps perdu.

Cela fait un bon moment que je n’ai pas eu des jambes comme ça??

Nous montons St Sulp Mauchamp a belle allure.

Une bonne moitié en danseuse.

Gerard nous laissé en bas de Rimoron pour rentrer par St Sulpice.

Nous avons zappé la petite bouclette de Feugeres à St Yon

Ensuite retour route avec un bon petit vent et Steph en ouvreur .

 

52 km

788m

https://www.strava.com/activities/3185194972

 

Le soleil de cette fin de matinée et topissime.

C’est le printemps …!!

Nous nous sommes bien marrés une nouvelle fois.

 

J’ai compris que nous avions le droit de faire des balades en forêt mais sans se regrouper

 De même de rouler seul.

Donc à voir de l’évolution des choses

 

Bon courage et soyez tout de même prudent pour profiter à fond lorsque les beaux jours seront là.

Byz

FP.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *