Cosrl Les Cadoles 2020

cadoles 2020

Bonjour

Retour de notre Week end sur la trace des Cadoles

Manifestation annulée mais que nous avons maintenu entre nous.

Course en mode bobo aux 5 fermes Vendredi am

Budget course 75 € -> sans aucun calcul sur place 75.42 € pas mal pour 2 gars qui font les courses.

Bon Steph a eu un peu de mal pour aller dans la partie 5 Fermes où c’est vrai c’est un peu ambiance -pique ton fric… 😉

Samedi

RDV 9h30 au Forestier pour charger les bikes

6 sur la remorque 6 places (merci à Steph de l’avoir réparée car les bras étaient morts pour le Luberon)

3 +1 (coffre) sur mon porte- vélo

En effet les papiers de la remorques 10 places ne furent pas retrouvés. Ce n’est pas vraiment normal que chacun ne se soit pas mobilisé pour les chercher

Départ de Lardy en mode cool

Pas de pause-café cette année ☹ :

Arrivée sur place 13h.

Nous avons pu loger comme prévu dans le Gite Communal de la Marie des Riceys.

Pas cher mais pas top top – bon ça passe

Aménagement dans nos 3 CH de 4.

Il n’y a de la place

Vélo dans un local juste pour nous.

Sous l’impulse de coach Nous dégotons une agréable table dehors en sous-bois pour un pique-nique de roi.

En l’absence de cafetière au Gite Nous nous autorisons une pause-café sur la belle place du village.

 

Cosrl Les cadoles_ eglise
| COSRL | VTT | LARDY | LES CADOLES | PELUCHE |

Aller hop il est 15 h et il ne faut pas trainer.

Nous repassons au gite nous changer en mode vite fait.

Il fait lourd et je n’aurai pas été contre un plouf dans La Laignes. Affluant de La Seine

Thomas et Laurent sont en mode blagounettes et perso mdr pas mal de fois.

Il en sera ainsi tout le Week end – ça me va bien comme ambiance mode chambrage

C’est parti pour un tour de 30 km en vallée avec env 250 m de +

Au grand damne de Fauche qui rêve d’achever son June Challenge Climb Strava 7500m+…

Perso déjà fini de base donc…

Les villages assez riches du fait du commerce omniprésent du champagne regorgent de beaux édifices.

Vous pourrez voir cela pour partie dans le lien ci-dessous des photos a télécharger.

Ce tour aurait pu être fait 100% en Gravel de par la présence de très nombreux chemins en grave calcaire très bien entretenus.

Thomas trouvera la masquotte du Week end nommée par Gégé pioupiou.

Perso pas trop tranquille que ce truc trouvé au bord de la route ne contienne pas des saloperies.!!!

Le tour se passera paisiblement hormis qques attaques en bosses de Alex et Pierre et bien entendu de steph qui ne sera pas en reste.

Belle pause contemplative au niveau de Molesme.

Puis stop ravito qques km plus loin

Sous l’égide de Steph un groupe part pour une variante en Foret de la Combe mi-voix.

Je suis super fatigué et ne rêve que de m’allonger donc ce sera retour cool au gite.

Gerard prudent, lolo Raph et thomas restent avec moi.

 

Bon moment de roulage frais et sympathique

Cosrl les cadoles_Paysage

Douche, prépa des bikes au Pedro Wax, petite sieste, Petite bière vite fait, et départ pour le resto chez Karine Remy a Essoyes.

Le menu avait été arrêté auparavant.

Nous ne fumes pas déçus.

Personnellement un peu contrarié qu’il ne nous est pas été proposé d’avoir un second choix sur l’entrée (comme cependant convenu).

Tout cela bien rattrapé par un amuse-bouche fort sympathique.  2 bouteilles de rouge qui mirent notre Steph national dans un second état.

Il ne prit pas le volant pour le retour….

En résumé bon diner assez fin pour un prix très modéré.

Un peu déçu de ne pas avoir vu la patronne qui était souffrante. Les vertiges dues a l’absence du don juan fifi du château ????

Il est tard nous rentrons donc.

Pierre verra une belle biche sur le chemin du retour.

P Wat Awa nous avait indiqué les années passées ces possibles rencontres….

 

Dodo sur des bons draps bien frais aux subtiles odeurs de sa proprio – hhhhhuummmm

Dimanche, Reveil 6h10

Le contenu des courses permis de se concocter un petit dej copieux et équilibré.

Fromage, Jambon, Fruit, Céréale, Jus de Fruit,

Impec quoi…Mais pas de cafetière !!

Allé nos mac giver nous inventent sur le coude un système pour maintenir un filtre.

Cosrl Les cadoles_ groupe

7h00 nous voilà prêt pour décoller

4 bikes raisonnables sur le 61 – 1100 m+ (Lolo ; Sergio ; Coach,La fine équipe quoi !!)

6 sur le 85 km — 1650 m+ (Fauche; Daniel ; Alex; Thomas; Pierre; Raph et moi).

Je me suis levé avec une forme en complète contradiction avec l’état de misère de la veille.

 

Alex m’accusera presque d’avoir « fait le métier » en me reposant au roulage du samedi + pas d’alcool + pipo de fatigue

Mais non j’étais mal au plus haut point !!

Bon on ne va pas chercher on prend les bonnes jambes et basta.

Nous démarrons groupés déjà dans un premier temps pour une liaison via les chemins de calcaire, et ce jusqu’aux singles.

6 km de passés et après une bifurque en forêt nous attaquons la première merveille.

Pas des plus simples puisque c’est la zone des pif paf 100% en cailloux plats de calcaire.

Le rendement y est moyen et la propension à une possible perte de la roue avant assez importante.

Bon je ne vous refais pas le couplet mais c’est du bonheur en barre.

Au km 16 nos 4 amis sur la distance plus courte nous quittent pour zapper une bouclette.

Rdv pris pour un café à Mussy plus tard

Lolo était pourtant bien facile en mode pédalage sur une jambe …

On s’est bien marré avec nos joyeux amis. Bon là l’ambiance change.

Ça tombe bien les quadris semblent prêts à envoyer le feu. 😊😊

Toutefois, prudence !!!! va falloir gérer. La température est parfaite a environ 15°C

L’enchainement des monotraces est enivrant, pas de temps pour la contemplation.

Au km 30-35 Pierre commence à peiner par manque de roulage cette année*

Il reste à ce moment 50 bornes et 1000 m de + …

Il ne tardera à nous quitter pour nous donner rdv lui aussi a Mussy.

Ça roule bien

Hormis une chute de Raph sur une mauvaise appréciation d’inclinaison de racine, tout se goupille bien.

Nous avons par endroit beaucoup de mal à trouver les entrées des singles.

Au niveau de Courteron je zapperai complet l’entrée d’une monotrace iso niveau pour finalement descendre au village.

Et qui dit Descendre dit Monter☹☹

Bon on profitera pour faire le plein des bidons et de « visiter » ce village super bien entretenu.


| COSRL | VTT | LARDY | LES CADOLES |
Cosrl Les cadoles_ single

Steph est bien dans tous les singles et nous envoie 2-3 montées impossibles.

Alex très fort sur les relances, Daniel aura un gros coup de  bambou autour du km 60 à 70 mais la pizza lui sera très  bénéfiques.

Perso toujours surpris par son aptitude à passer des zones techniques sans faiblir et ce malgré son semi rigide et son cintre de big Jim – largeur 520 ???

Thomas profite du roulage en Stump un peu moins lourd pour envoyer des bosses sur un rythme effréné, Raph ne sera pas en reste. Les 2 jeunes sans aucun signe de forçage nous passent tout avec une facilité qui pourrait agacer.Perso ben j’en profite.

Donc rdv à Mussy au Cafe de la Mairie.

Comme déjà évoqué plus haut, Nous optons quasi a 100% pour une pizza.

Nos 4 amis du 61 étaient là depuis un moment et se sont refroidis en extérieur.

Ils décident de repartir de suite avant que nous ne passions commande.

Voir dans le lien la vidéo du départ en ligne devant le resto façon Fast and Furious – Bon sans le Fast et sans le Furious !!

La météo est passée à un petit crachin et nous sommes bien en intérieur.Plus d’une heure de pause – ce n’est pas sérieux

Café double !!!

Mais on m’interdit le dessert … Allé c’est reparti pour 16 km de finish

1ere bosse après Mussy vous savez celle qui est dans les champs juste après le départ lorsqu’on décolle de Mussy.

Horreur absolue les quadris refroidis ne répondent plus du tout…Houlà ça couine !!

Bon ça va je ne suis pas seul à l’étage !! ouf …

Tout cela remonte en température et après 1 ou 2 km on peut remettre la machine en route.

Le final se fera avec un rythme bien bien soutenu.

Arrivés dans les Riceys la pluie s’invite. Il était temps de voir le gite

Douche

Chargement des bikes sous les ordres de l’adjudant Fauche mais dans la bonne humeur

Retour dans le trafic et le Kangoo avec nos anecdotes.

Fauchy fauch est fatigué…

Pause pour changement de chauffeur.

Au niveau d’Etiolles Laurent se souvient que nous devons déposer le bike de Alex.

Mince la sortie est là à droite – trop tard. Exactement au même moment sms de alex

Sans mentir nous lui indiquons l’avoir zappé et être en direction de Lardy

Petit blanc de temps, dans le retour de l’ami alex

Mais non mon ami tu es au COS –   jamais au grand jamais on ne planterait un copain comme ça !!

Ce serait mal connaitre notre reputation !! 

Bon sur ce coup-là no faute, ½ tour et dépose du bike. 😉

Arrivée à 20h45 à Lardy

Jamais rentrés si tard des Cadoles !!

Bon et bien comme tous les ans un top week end avec du roulage qui aurait pu être contemplatif mais qui ne le fut que le samedi

Lien vers les photos https://www.dropbox.com/sh/6569cjqe0528mms/AACrrHbTav_VE_EQZYacZROba?dl=0

Le 85 n’est pas un truc a prendre a la légère car il faut avoir un peu de caisse pour enquiller ses presque 1700 m de +

Découvrez VTT-Trace des Cadoles sur Relie! https://www.relive.cc/view/vxOQAzk7R2O

 

FP.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *