VTT | COSRL | LARDY | AFFICHE BSA 2019 |

le Bon Saint Arnoult 2019

Bonsoir a tous et toutes

 

Nous étions une bonne dizaine hier matin au rdv de 7h30 pour la boucle du 70 km annoncée a 1250m+

 

Sachant que Tanguy et Steph Lath souhaités plutôt rester sur le 55

Wait & See !!!

 

Bla bla et re bla bla et nous voila partis plutôt a 7h45 que 7h30 mais bon c’est ca aussi les joies du rouler en club

 

La parcours est très roulant mais avec de belles parties où un bon pilotage est nécessaire pour conserver de la vitesse.

De magnifiques lumières nous laissent entrevoir de somptueuses vues sur la Vallée de Chevreuse mais malheureusement l’allure imprimée par Mr Tophe ne nous permet pas la petite photo qui va bien..

Ce dernier nous gratifiera d’ailleurs de 5 nouveaux KOM pour cette belle sortie…

En route pour un TOP 50 Strava monde ???

Perso j’aime bien ce début sans trop de D+ même si je me dis bien que les montées vont bien finir par arriver.

 

On peut signaler un balisage tout particulièrement bien fait.

Signalement de direction a env 50m du virage puis confirmation parfois elle-même doublée.

Du très très bon taff

Nous l’indiquerons d’ailleurs aux différents ravitos que l’info soit remontée car cela fait tjrs plaisir que les efforts soient reconnus.

Pas de petit évènement croustillant a détailler pour ce démarrage

 

Ah il est vrai que 2 de nos amuseurs en chef sont soit sur un autre circuit, soit absent

Pas de TIC ; pas de TAC 

pas de TIC & TAC !!!

 

Bon on peut tout de même indiquer ma panne de carburant au km 10.

Belle bosse et là plus grand chose dans le moteur du fait d’1 cardio qui ne veut plus monter

Cela recommence un peu comme a Ballancourt sauf que là pas de grosses descentes a suivre où je peux éventuellement me refaire

 

2 ou 3 km plus tard je ne vois plus mes collègues même au loin d’une longue ligne droite bien dégagée !! ( ☹ 

En achevant un petit faux plat montant, je me dis que je ne reverrai la cavalerie qu’au ravito 1

Et

« Passe a droite »

OK pas de problème je ralentis et me sert gentiment dans les chachis

Enfer et damnation ……

un VAE (désormais bien plus silencieux) passe

Humm mm fais chier celui là a me mettre dans le dreum sans effort

Mais conformément a mes nouvelles résolutions : je ne dis rien

Héé ouhais coach : yes yes j’ai souligné

 

Bon toutefois cela me gonfle bien au plus au point et vu que nous arrivons sur le plat et que son truc ne semble pas débridé je me mets en tête de le repasser sur la notion du stop de l’assistance a 25

Km/h

« Mais, il est un peu con ce SMALL ; non ??? » »

« Bah oui, vous ne saviez pas encore ?? »

 

Mes très chers / qques centaines mètres plus tard avec une bonne dose d’adrénaline injectée par mon pauvre et vieux  cerveau je redouble mon VAE (que j’adore)

Et sur cet élan je ne coupe pas pour finalement revoir mes amis avant R1.

Ravito 1 placer au km 17.5 pile poile.

Ce sera ensuite d’ailleurs réglé comme du papier musique

 

35 puis 52 eme km parfaitement reparti sur la base de 70 km divisé par 4

Ils savent faire les choses bien et 3 ravitos là c’était vraiment top

Comme précédemment mentionné, nous signalons la bonne presta de balisage et le beau parcours (en arguant qu’il était presqu’aussi bien que le notre 😊)

Mr Lath veut prendre un peu d’avance en repartant un peu plus tôt

« Mais non très cher, nous restons avec vous … »

Le coco a des jambes de feu et artille a chaque bosse

Mon petit cœur a un peu de mal a se remettre en route cf fin de première partie.

 

Un petit second évènement renvoi la bonne dose d’adrénaline – juste ce qu’il faut pour rester dans les roues.

Raph un peu a la peine derrière avec un mal de dos

Antonin est avec elle accompagnée de Tanguy et Jean Louis

Fifi chate en remet une, collé par junior et Lath

Tophe est déjà légèrement devant

1 Bosse – 2 bosses

Et je lâche un peu avant le ravito 2

Le paysage et les chemins sont vraiment très beaux avec ces bruyères en fleur a profusion.

Je m’en veux de ne pas avoir de photo pour le CR donc je fais une petite pause

 

Pas d’arrivée du « groupe « Raph donc je fini seul jusqu’au R2

Là nos 4 compères se restaurent paisiblement avant de préparer pour les un une disparition magique vers le 55

La bataille des tranchées pour les autres car il reste pas mal de d+ a se cogner

Vous avez reconnu nos protagonistes tel qu’ainsi définis ??

Allé un petit coup de pousse

 

Cela fait un peu + de 5mn que je suis là et tjrs pas de Raph et consort

Commence à être inquiétant

Sur de bonne bases COSSIENNE fifi décide qu’il est temps de repartir

J’attendrai donc seul …

Env 10 mn plus tard nos amis arrivent en indiquant que Tanguy avait crevé avec nécessité de mise en œuvre de chambre.

Le niveau de Notube devait être au plus haut 😉 😉 😉

 

Bonne restauration pour tout le monde

Tanguy m’indique que Raph semble fatiguée et cela m’inquiéte un peu car j’ai en tête de faire le 70.

Nous voilà repartis et au km 42 panneau 55 a gauche et 70 a droite.

Je file à droite sans mot dire

Tanguy crie au coup bas

Jean Louis se laisse finalement convaincre

Et nous voila partis vers de nouvelles aventures …

Là ce n’est plus la même

Le paysage et les chemins sont toujours bien agréables mais le menu avec belles bosses à la carte nous est proposé et rien a faire

Nous devrons assumer la douloureuse.

Antonin absorbe tout cela comme si un moteur animait son cadre

Comme par hasard la miss Raph retrouve de belles couleurs et nous met un train d’enfer.

Tanguy suis tout ardemment

Jean Louis semble me maudire en silence car il est bien élevé

Surtout a l’approche du km 55 où il se dit qu’il pourrait entrevoir le stade de St Arnoult et ses bonnes odeurs de merguez !!

Mais non ce n’est que le ravito 3 qui se présente a nous.

Un modèle de ravito bucolique avec son petit lavoir

 

Tout juste destiné aux bikers du 70 ce ravito est tout fait intimiste

Mais que ce passe t il ??

Mais que fait notre ami Jean louis ??

 

Une prière à l’attention de Sainte Reineduvingneufetdu15demoyenne.

He ouais les gars vous saurez que ca marche

Mais encore fait il y croire fermement et avoir un lieu de prière tel que celui-ci a proximité

Quoiqu’il advienne notre ami JL sera avec nous jusqu’au bout et ce malgré de belles accel de Raph désormais déchainées et d’Antonin

Tanguy nous met aussi 2-3 fois la misère

Cette fin de parcours est vraiment tout aussi top

Ils ont vraiment un beau parcours !! (vous connaissez la suite 😉)

C’était pour moi exactement celui de 2018 en sens inverse mais Tophe a sa fine analyse a détecté 2 ou 3 modifs.

A signaler un top de top single en balcon vers le km 59-60 avec sur notre droite un vrai champ de bruyère dégagé couronné d’une belle lumière de Jésus.

Mince je m’en veux encore de ne pas m’être arrêté pour ce beau cliché.

Et finalement sans trop s’y attendre nous débarquons dans la longue ligne droite qui mené au Haut de St Arnoult.

Nous embraillons la 5eme et hop ca file allègrement

Les quadris couinent un peu mais nous doublons bon nombre de bikers

 

Allé c’est fini nous voila dans les lotissements.

Arrivée au stade et enfer et damnation :

 

PLUS DE MERGUEZ

« Non mais Elkabach ; c’est un scandale !! »

AH yes fait bien iech tout ca

Une malheureuse chipot sans gout c’est pas la même

Par mesure  de sanction antonin fera un second passage

 

En plus il est vrai que la taille de bout de pain m’ont rappelé la devise de Marco : on coupe en 4 la baguette !!

 

Bon allé ils sont pardonnés en regard du beau parcours précédemment concocté

Tout comme moi svp pour les fautes 😉

 

Super dimanche matin

68km

1200m+

17 de moyenne

https://www.strava.com/activities/2690145403

 

J’espère n’avoir oublié personne dans le tableau ci-dessous car pas vu bizarrement nos amis Marco et manu ??

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *