VTT | COSRL | LARDY | CHAMARANDE | CARTE | STRAVA

Départ du CTL

Salut à tous.

 

Petit retour de notre sortie d’hier.

Faisait bien chaud sur le parking du Forestier ! Tout le monde cherchait la fraicheur et les coins à l’ombre, étaient très convoités.

 

D’attaque, Laurent, Jean Christophe, Manu sans Brice, qui nous a fait une crise d’ado. A son âge tout de même !😉 Jean-Louis, Sergio et Small Fred que l’on retrouvera sur la grande allée vers le col du relai de chasse de Cheptainville.

 

C’est pas raisonnable, Fred. Avec ta sortie route de la veille ! Tu vas être cuit pour les Cadoles.

 

Je sais que pour toi, une sortie pas faite, c’est une part de bonheur manqué, mais quand même, POINT TROP N’EN FAUT !

 

On lance la trace et c’est parti pour 35 Km et ≈ 500D+.

Départ plus efficace que la dernière fois, de JC, qui nous montre, qu’il est, plus que jamais, motivé.

 

Le pneu de Sergio donne déjà des signes de dégonflage…pas bon signe pour la suite. Ce qui se confirmera. Après maintes et maintes coups de pompe, au fil du chemin, il est obligé de mettre une chambre. Il ne faut pas confondre vitesse et précipitation, avant d’effectuer cette opération, il faut contrôler qu’il n’y ai plus d’épine dans le pneu ! sinon…PFFFFFF, la chambre neuve !!!! Donc après un petit tour au-dessus de la carrière de Lardy, il jette l’éponge et nous quitte.(-1).

 

J’avais dit cool. Je me suis un peu avancé. Après un petit tour sur le plateau de Cheptainville et descente de l’écureuil, les Km suivants, sont plutôt du genre fractionnés, avec montées et descentes alternées dans le massif Nord/Ouest de Lardy. Avant la troisième côte, Fred et Lolo échangent leurs montures, Mérida VAE contre Flash. Fred, petit sourire en coin, à sa façon qu’il a, quand il n’est plus lucide, nous vide 50% de la batterie en mode boost et prend le Kom dans « Mur Forêt ». Heureusement qu’ils n’avaient pas échangé leur GPS, ça aurait fait grogné Christophe, du style : « Mhhhh ! Il est monté à 20 de moyenne,…c’est pas possible !!!! » 😉

 

En haut, plus de JC. Cette dernière bosse aura eu raison de sa motivation. Il a dû tirer tout droit vers Etrechy. Dommage pour lui. Il avait effectué la partie la plus dure du circuit. (-2)

 

On rejoint la Descente des Rondins qui se termine sur l’Allée Royale, en longeant le chemin blanc avant DH à gliss+. Comme on y passe devant, Fred veut la faire. C’est niet ! A trop manger de caviar, on en apprécie plus le saumon ! On l’a déjà faite la semaine dernière, il faut varier les plaisirs.

 

En bas, on a vraiment pris trop de retard. Fred nous quitte, il doit réparer son boyau de route (-3).

 

Promenade bucolique dans le parc du château de Chamarande, avec option visite du marais et sa fraicheur « Juinale » (je ne sais pas si ça se dit 😉). Option qui avait été rejetée pour la BDJ.  

 

Trop à la bourre pour terminer la trace (ça change pas beaucoup). Accélération façon Banania, qui entamera la batterie du Mérida. Nous resterons sur le bas de Janville, où nous confirmerons le passage que j’avais reconnu le midi, en Vélotaf. Bien, bien.

 

Ca y est, Manu donne des signes de fatigue, mais recolle assez rapidement des qu’on lève un peu le pied. Ca va payer Manu, tu vas voir 😉. Jean-Louis, très humblement, toujours dans ma roue, cache, bien son jeu le lascar.

 

Dernier petit tour dans le parc de Lardy, puis Bruno’s way, avant un retour sur Forestier vers 19H30.

 

Bug de mon GPS ( en fait c’est le bonhomme qui a pas appuyé sur le bouton start ☹). Merci à JL et Lolo de m’avoir partagées leurs traces.

 

26Km et 473mD+.

 

Steph F.

One Response

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *