| COSRL | VTT | LARDY | GROUPE | 100KM |

Challenge 100Km VTT

Hello a tous.

Suite à l’invit envoyée en 2 fois nous étions finalement 9 hier matin a se retrouver.

Après avoir écouté les conseils avisés de Christophe et en raison des grandes chaleurs annoncées, nous avons avancé le rdv à 7h30

PRESENTS:

*Fauche

*Phil Harnay

*Thomas

*Adrien

*Karim

*Elliot

*Toi

*Raph

*Moi

 

Petit kawa de rigueur sur la terrasse à Torfou. Nous mettons les pique-niques dans le coffre de la voiture d’Aline

C’est parti et ca roule à 7h45.

La température est absolument nickel, il fait déjà 18°C !!

 

Nous descendons sur Lardy via la DH du Rocher de la Bruyère. Cela démarre par ce petit bonheur qui s’était boudé à nous durant le confinement car c’était un peu chaud de descendre sur Lardy avec la gendarmerie qui tournait quasi non stop.

 

Passage sous la voie SNCF et direction les petites ruelles d’Antony. Steph rêve d’y créer des segments.

Nous passons le magnifique pont du Goujon pour se retrouver au pied des Cagettes.

C’est parti pour une petite montée de cardio, tout le monde est en belle forme et cela se monte au train mais dare-dare.

Nous zappons la carrière de Janville  (dommage) pour aller directe sur Boinveau et la vallée Gommier puis empruntons le single du même nom.

Sans chasseur c’est tout de même mieux, par contre pas mal d’arbres couchés ☹

 

Nous redescendons sur Iteville, mais malheureusement je n’ai pas tracé sur le bon single donc passage à revoir pour encore plus de fun à la descente.

Nous longeons les étangs du Marais d’Itteville pour remonter sur Ballancourt

Nous croisons l’ami Antony en omettant de lui demander s’il a changé ses plaquettes de bon matin et s’il a perdu sa gourde😉😉😉

Ha tu nous manques bandit !!

 

La fourche de Karim présente des soucis de maintien de pression d’air, pour au final après une amorce des tops singles de Ballancourt , finir en butée à plat complet.

Apres une bidouille Karim parvient à regonfler cette dernière avec une vulgaire pompe pour pneu, je n’y aurai jamais cru.

 

Allé c’est reparti vers la zone de Ballancourt via une trace de 2018. Evidement c’est super bien mais dans cet imbroglio de trace et sans balisage; difficile de savoir où prendre aux bifurq., et c’est sans compter les chemins qui se sont refermés.

Nous y perdons pas mal de temps

 

En étant sorti de la grosse bouclette et « enfin » sur un chemin roulant nous pensons rapidement faire monter la moyenne. C’était sans compter la chaine de Thomas qui, récalcitrante a ces velléités, cède.

Instal. d’une attache rapide, perte et recherche du capot de pivot puisque le Swat dérive chaine y est glissé  = à nouveau perte de temps.

 

Il est 11h30 et nous avons fait 33 km !!

Le camel ne va pas tenir jusqu’à midi – pause chez phil H impérative

Nous augmentons l’allure

Les jambes sont bien, pas comme a mes 30-35 ans mais bien mieux que ces dernières années – profil gagnant ce Covid ??

Aïe en arrivant sous Mondeville nous arrivons face a une barrière de propriété privée!!!

C’est une coupe que j’avais géré sur Basecamp où il n’y a pas de distinguo du privé ou public

Il est presque midi peu de chance de croiser un proprio donc passage des barbelés, en fait c’est une méga base de chasseurs avec grosse cuisine / tracteur / remorque – incroyable

Small avis, mieux vaut ne pas se faire choper là…

Nous remontons pour rejoindre la trace « officielle » sous Marbois, petit zig-zag au dessus de la Ferté et descente par une agréable mono trace quasi jusqu’au portail de phil H.

Plein des Camels et petit kawa de rigueur.

Le clown Fauche nous gratifie d’une bonne pitrerie. Passé les Neandertal le voici propulsé a l’aire de Jour 1 du calendrier actuel.

Vous noterez le souci du détail de la mise en scène avec la couronne d’épines

Les spectateurs apprécient le jus d’orange et le spectacle

 

Un énome merci à Phil et son épouse qui avaient tout préparé pour notre passage. 

Accueil Royale.

Perso je suis au garage car depuis env 10km mon levier de frein av ne revient pas comme il faudrait.

Pistons de l’étrier qui coincent ou piston du maitre cylindre ??

Démontage des plaquettes, et procédure de lubrification des pistons d’étrier – tout se débloque mais cela vient bien du piston de levier

Rien a faire – j’y aurai du fait, perdu l’usage complet du frein  Av ☹☹☹

Pas de bonne augure pour le reste de la sortie.

Ce faire ch.. a faire du d+ pour ne pas profiter du – me met en mode chafouin !!!

 

Allé c’est reparti car Aline et Alix sont déjà en route vers le point de picnic.

Nous faisons une très belle boucle sur Boutigny en empruntant notamment les traces de l’éponyme course du challenge FSGT.

 

Descente vers l’Essonne.

Elliot a faim et est au bout de sa vie. Allé nous arrivons en vue de l’Ile de l’ambre sur l’Essonne

Ouh!! mais c’est quoi ca ??

Un véritable nuage de pollen laissant a terre un tapis blanc de 2-3 cm d’ep – style neige..!!!

Les allergiques au pollen sont en mode panique…

Ouf le pont passé il n’y en a plus trace, sur l’ile et les filles sont bien là.

La pause Picnic du midi se ferait a Courdimanche suivant la proposition et reco de ce début de semaine par phil Harnay – ( merci..)

Pour le picnic du midi, il y a un endroit sympa à Courdimande sur Essonne au KM 63 en bordure de l’Essonne ou entre Boutigny et Vayres sur Essonne en bordure de l’Essonne.

Le pique nique est bien venu car il est 13h30.

Le coin est connu et prisé et heureusement que nos GO sont arrivés en avance pour bloquer la belle zone a l’ombre

 

Ce moment fut bien sympa, mais nous avons un métier, il faut y retourner.

Plein des camels car il fait 29°c a l’ombre…

Perso je peine à me remettre en route et ce satané frein non seulement ne freine pas mais les plaquettes lèchent le disque plus que de raison.

Stop obligatoire pour améliorer un chouia l’histoire- merci a Thomas pour l’aide.

En fait pour la petite histoire c’est un défaut connu de Sram sur les premières série de Level Ult pour lequel le piston plastique du maitre cylindre de levier gonfle a la chaleur et fini par se bloquer.

Nous empruntons de beaux chemins plus larges qui passent au dessus de Vayres puis de d’Huison.

Moins technique que le matin mais somme toute bien agréables.

 

Arrêt pour l’eau a Boissy, passage par le beau single du stade.

Remontée par « le tuyau » pas trop apprécié de fifi chatte

La montée se fait a pied mais on prend vite le d+ nécessaire et ensuite le single la haut dispose d’un flow que j’adore.

Attention rappel : pas de frein AV !!!

Direction Auvers, pause selfy au Rocher Sarazin.

 

Single du Puit

Boucle en remontée vers les Poupettes (ca remet quasi 100m de + !!!)

Descente au Anes, profil plus roulant jusqu’à l’allée royale.

Cela aurait pu être cool sauf qu’un casquette, dans toute sa splendeur nous passe sur la braquasse en mode : « bande de VTTiste a l’arrêt »

Sauf qu’on voit qu’il pioche sévère !!

Fauche, Karin et Raph ne s’en laissent pas compter et lui saute dans la roue. Tout le monde y va.

Perso un (gros) brin en retrait car je viens de lâcher tout mon venin dans le single du puit puis sur la liaison pour les ânes.

Regroupement à la sortie d’Auvers

Allé; encore une petite allée royale, Ouf, cela sent le parfum de Torfou.

Chemin magique, carrière de sablon puis …rafraichissements bien merité et Plouf !!!!! 😊😊😊:😊

Superbe journée dans une ambiance terrible..

Merci à tous d’avoir repondu à l’invit

 

101km

1550m de + ( 1700 pour certain ??)

https://www.relive.cc/view/vE6JdR2x7gv

  

a+

 

FP.

| COSRL | VTT | LARDY | GROUPE |
| COSRL | VTT | LARDY | CROIX |
| COSRL | VTT | LARDY | ELIOT |

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *